Histoire du service

Fort d’une histoire centenaire au service de la spécialité, le service de Neurochirurgie de La Pitié-Salpêtrière vous accueille dans un environnement d’excellence technique, académique et scientifique.

Le service

A la fin du 19ème siècle, la neurochirurgie n’était pas encore reconnue comme une spécialité à part entière. En collaboration avec d’éminents neurologues comme Pierre Marie, Antony Chipault, un chirurgien général, fut le premier à s’intéresser à la chirurgie du système nerveux et opéra pour la première fois une tumeur cérébrale dans notre hôpital en 1892. La neurochirurgie ne prit véritablement son essor qu’à l’époque de Joseph Babinski, qui prit la tête du département de médecine de l’hôpital de La Pitié en 1895. Malgré la proximité des deux hôpitaux, La Pitié et La Salpêtrière étaient alors deux structures distinctes qui développèrent chacune leur service de neurochirurgie. Parmi les pionniers de notre spécialité, citons Clovis Vincent and Thierry de Martel, deux anciens élèves de Joseph Babinski, qui complétèrent leur formation dans les années 1900. 

Le premier service de neurochirurgie en France fut créé à La Pitié, en 1933 et Clovis Vincent devint le premier professeur de neurochirurgie. Il est aujourd’hui considéré comme le fondateur de l’école française de neurochirurgie. En parallèle, un second service fut créé à La Salpêtrière en 1949 sous la direction de Jean-Marie Guillaume, un neurologue de formation qui avait créé et formé sa propre équipe durant la seconde guerre mondiale. Depuis l’an 2000, les deux services de neurochirurgie ont fusionné pour donner naissance au service de La Pitié-Salpêtrière au sein du bâtiment Babinski, en hommage au neurologue mondialement célèbre qui a permis l’éclosion de la neurochirurgie française.